Une Prière Pour Charlie Hebdo
De même que l’édition sur le Mur Citoyen, la lecture de ce forum est libre.

Si vous désirez ouvrir un sujet ou commenter ; il vous faudra par contre obligatoirement vous enregistrer pour le faire.

Le fait d'être enregistré vous donnera de plus accès à des forums de discussions généralistes masqués aux non-inscrits.

C'est avec intérêt que vous êtes attendus.

Bienvenue.



Un pasteur ... les camisards ... et Charlie.

Aller en bas

Un pasteur ... les camisards ... et Charlie.

Message par Anthyme le Mer 4 Mar 2015 - 22:00

Sur facebook, un pasteur de l’église réformée a écrit:
Je ne sais pas si les camisards auraient été du côté de Charlie Hebdo ou du côté des terroristes.
Ahhhhhh ? …

« Je ne sais pas si les camisards auraient été du côté de Charlie Hebdo ou du côté des terroristes .... »

… ? … ? …

Une question que l’uniforme pastoral de la photo de profil rend bien étrange.
<Nb : en guise d'avatar sur Facebook, ce type a mis sa photo en train de prêcher en chaire, habillé avec un 'uniforme' de pasteur >

… … … …

Comme je l’ai écrit sur mon ‘mur’ en accompagnement du dessin de Cabu, un type qui empoigne un flingue pour se faire l’Instrument-majuscule de Son Seigneur n’économisera jamais les balles pour l’accomplissement de cette Sainte Cause …
… et surtout à l’encontre de ceux qui se moquent du vide de Sa Foi-remajuscule, c'est-à-dire de la non existence de l’alibi de ses meurtres.

Personnellement, je pense que des camisards auraient fait montre d’un zèle plus grand que les deux zigomars, et n’auraient épargné personne, excepté, façon Josué 6 :17, Corinne Rey pour leur avoir tapé le digicode de la porte blindée.

… … … …

En seraient-ils plus blâmables ?
Certainement pas, car il n’auraient fait qu’accorder leurs actes à l’enseignement de Calvin.

Comment non ?
Enfin !!???? …

Vous imaginez la tribu de Cavanna débarquer à Genève dans le sillage de Michel Servet ?

Bon … tout ça c’est le passé.

… … … …

Aujourd’hui, peu importe dans le fond que ce genre d’émoi s’exprime au fusil d’assaut, au couteau, à la batte de base-ball, ou tout simplement d’un poing sur le pif …

En toute froide simplicité, je pense que la problématique d’un tel événement commence comme devant le sanhédrin de Matthieu 26:65 :

Il suffit d’un index pointé sur quelque chose et qui appuie la phrase « C’est un blasphème », pour que tout meurtre à venir y trouve sa justification.

Or comme cette notion de « blasphème » se définit comme étant une infraction commise envers du « sacré » …

… … … …

«  … Une question que l’uniforme pastoral de la photo de profil rend bien étrange … »

… ? … ? …

En effet : un pasteur ignorant du « sacré » ; ça existe ?

… ? … ? …

===================================

Pour info ; aucune réaction du type en question.
C'est dingue ce qu'un pasteur peut avoir de suite dans les idées !

_________________
Rien ne presse ... car tout est là pas loin, à portée de main de cœur et de souffle.
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum