Une Prière Pour Charlie Hebdo
De même que l’édition sur le Mur Citoyen, la lecture de ce forum est libre.

Si vous désirez ouvrir un sujet ou commenter ; il vous faudra par contre obligatoirement vous enregistrer pour le faire.

Comme vous le constatez, ce forum semble tenir d’un ermitage.
Il n’en est rien, car c'est avec intérêt je vous attends.

Bienvenue.

Religion Athée.

Aller en bas

Religion Athée.

Message par Anthyme le Ven 12 Aoû 2016 - 11:43

Lu aujourd’hui chez les sectaires de l’Oratoire :


=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=


Bonjour,

Je suis une jeune femme protestante et avant de vous poser ma question, j’aimerais vous remercier pour votre site que j’apprécie beaucoup.

Certaines personnes se disent spirituelles, mais pas religieuses. On entend parler d’une spiritualité sans dieu, sans religion…

Religion et spiritualité sont deux mots différents, parfois confondus. Pourtant j’ai l’impression qu’ils sont intimement liés.
Pour moi quelqu’un qui se dirait religieux et n’aurait pas de spiritualité serait assez éloigné de la religion…

Je pense que la religion a besoin de spiritualité. Mais inversement, si la spiritualité est présente dans la religion, a-t-elle besoin de cette dernière pour exister ?

Si on considère que la spiritualité est une quête personnelle, un chemin individuel, un travail sur soi-même, on peut s’imaginer qu’elle soit le choix de quelqu’un, même sans Dieu.
Dans cette optique, quels sont alors les « avantages » d’une spiritualité religieuse (par opposition à une spiritualité sans dieu) ?

Je serais ravie d’avoir votre avis sur cette thématique, dans un temps où les religions traditionnelles ont tendance à perdre du terrain et la spiritualité athée à prendre de l’essor.

Cordialement


À noter : Citation exhaustive dont j’ai cependant modifié la mise en page pour en améliorer la lisibilité.


=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=

Pffffff….

Terriblement frustrant pour moi de ne pouvoir lui répondre, car comme mes précédents textes, mon commentaire serait ‘modéré’ vers leur poubelle par ces ayatollahs du protestantisme.

… … … …

Cependant, comme ce qu’exprime cette jeune femme se situe « pile-poil » dans la problématique de ce forum « Une Prière pour Charlie Hebdo »
… je retranscris ici.

_________________
Rien ne presse ... on ne meurt que demain.
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/modules/news/article.php?storyid=20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religion Athée.

Message par Anthyme le Dim 11 Sep 2016 - 23:50

Un mois s'est écoulé depuis ce texte.

Ci-dessous la copie du message envoyé au modérateur du forum de Lab'Oratoire :

____________________________________________________________

Bonsoir.

Je prie l’administrateur du forum Lab’Oratoire de bien vouloir transférer ce message à la correspondante qui s’est présentée « jeune femme protestante » et dont le courrier sert d’introduction au sujet :
« Religion VS spiritualité avec ou sans Dieu. »

Votre lien :
http://blog.oratoiredulouvre.fr/2016/08/question-religion-vs-spiritualite-avec-ou-sans-dieu/#more-9450

Merci.

=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=
=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=*=


Au sujet de votre lettre parue dans Lab’Oratoire le 11 août 2016.

… … … …

Bonsoir Madame.


J’ai été sensible à votre interrogation concernant « spiritualité » et « religion », où je commets peut-être l’erreur de retrouver celles de Dietrich Bonhœffer concernant ce qu’il appelait une « interprétation non religieuse des notions bibliques », conséquence obligée de l’évolution d’« une forme occidentale du christianisme » qu’il voyait comme « le porche d’une irréligiosité complète » [cf. sa lettre du 30 avril 1944].

À mon humble avis, le chemin entrouvert à l’époque par Bonhœffer implique un indispensable travail de redéfinition du « religieux », sans quoi celui qui l’emprunterait s’exposerait assez vite à devoir renier le fondement de sa recherche.

C’est la raison pour laquelle je pense que ce chemin est impraticable par quiconque reste attaché aux oripeaux de ce qu’on appelle communément « une profession de foi » ; et donc pourquoi il m’apparaît tout à la fois interdit aux dévots, mais également offert aux mécréants ; donnant à Luc 10:21 et surtout à Ésaïe 65:1 un éclairage contemporain.

… … … …

Je vous propose d’en débattre librement, non dans ce qui aujourd’hui est « mon ermitage », mais dans ce qui grâce à vous pourrait devenir « un petit Qumrân » novateur perdu au fond d’un désert de mécréance.

Je partage avec Lab’Oratoire un profond respect de l’anonymat ; aussi ai-je modifié les paramètres d’accès pour vous dispenser de toute inscription.

Pour vous y rendre, il vous suffira de taper le mot « tabledanthyme » dans la barre de recherche de Google, et de suivre le premier lien qu’il vous proposera.

Dans l’attente de vous y retrouver.

Bien à vous.
Anthyme.


____________________________________________________________

Qui sait ... Peut-être sont ils suffisamment beaux joueurs pour transmettre le message.

Arrow

_________________
Rien ne presse ... on ne meurt que demain.
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/modules/news/article.php?storyid=20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religion Athée.

Message par Anthyme le Lun 12 Sep 2016 - 11:37

Daté du 12 septembre à 8h59.

Réponse de Pernot :
Bonjour monsieur
Pour des raisons bien compréhensibles, j'espère, nous ne mettons jamais en contact direct des visiteurs du site.
Avec mes amitiés respectueuses

pasteur Marc Pernot


______________________________________

Ou ce type est con, ou malhonnête !
Je me demande bien où se trouve le « contact direct » dont il parle ?

Je suis un peu curieux de connaître l’amplitude de la liberté de choix qu’il reconnaît aux gens.

Pour cela, je vais déposer la copie conforme du message ci-dessus, comme s’il s’agissait d’une réponse au sujet, afin de voir ce qu’il va en faire.

Ce qu’il décidera — suppression pure et simple de l’ensemble, ou suppression sélective de la deuxième partie, qui contient le lien « tabledanthyme » — me permettra de situer l’« abcès ».

Je n’arrive pas à admettre que ce soit la référence à Bonhœffer …


______________________________________

Résultat des courses :

Le lien hypertexte a été supprimé vers 17 heures, mais la deuxième partie du texte contenant l’invitation était encore présente à 21 heures.
C’est en me connectant à minuit que j’ai constaté sa suppression.

J’en déduis que ce n’est pas la référence à Bonhœffer qui crée le problème, mais l’ouverture d’une porte vers l’« extérieur ».

… … … …

Attitude typique des sectes, où l’on s’applique à masquer la porte pour confiner l’adepte dans un microcosme « sous-contrôle ».

En sont-ils conscients ?
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 67
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/modules/news/article.php?storyid=20

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum