Une Prière Pour Charlie Hebdo
De même que l’édition sur le Mur Citoyen, la lecture de ce forum est libre.

Si vous désirez ouvrir un sujet ou commenter ; il vous faudra par contre obligatoirement vous enregistrer pour le faire.

Le fait d'être enregistré vous donnera de plus accès à des forums de discussions généralistes masqués aux non-inscrits.

C'est avec intérêt que vous êtes attendus.

Bienvenue.

Les Musulmans et le meurtre sanctifié.

Aller en bas

Les Musulmans et le meurtre sanctifié.

Message par Anthyme le Ven 29 Jan 2016 - 11:39

En réaction à une proclamation déposée par un certain Amine Najid sur le mur farcebookien des « Réchappés » :
« Les Musulmans n’ont jamais été des terroristes et ils ne le seront jamais »


========================================


Écrire : « Les Musulmans n’ont jamais été des terroristes et ils ne le seront jamais » ; c’est bien …
… mais ajouter un petit bout d’explication aurait été parfait.

C’est ce que je vais tenter de faire.

… … … …

Un dieu, c’est comme un colocataire hyper sympa-serviable.

Il est là, partout en même temps, tout le temps, capable de tout faire tout seul, alors forcément ; tout le monde en abuse en lui demandant tout un tas de choses.

Serviable comme il est, ça ne le dérange pas d’exaucer tout le monde ; hélas, dans le lot des prières, il y en a qui ne sont pas compatibles.

Alors, comme il n’a pas envie de contenter l’un au détriment de l’autre, il s’assoit au coin du feu en attendant que tout le monde se mette à peu près d’accord sur une demande commune.

C’est à ce moment là qu’intervient le Vrai Croyant.

Celui-ci prend un accessoire (en général un flingue) et commence à réaliser sa prière personnelle.

C’est pourquoi, lorsqu’un Musulman tue, il le fait comme un Catholique, comme un Juif, comme un Protestant ; non pour terroriser, mais pour encourager son dieu à se mettre au boulot.

… … … …

Je ne suis pas certain que ce soit la bonne méthode …


========================================


Sérieusement Amine …

Ce qui caractérise les croyants de toutes confessions ; c’est un sens aigu du sacré, donc du blasphème.
C’est pourquoi ils ont tous en commun l’aptitude de savoir sanctifier leurs meurtres.

Les Musulmans comme tous les autres …
… ni pires, ni meilleurs !

… … … …

Je pense qu’une réflexion qui se veut honnête ne peut se construire que sur cette base.
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Musulmans et le meurtre sanctifié.

Message par Anthyme le Jeu 23 Juin 2016 - 1:32

Récupéré sur la publication du groupe dont il est déjà question dans le sujet « Athéisme » :

J’ignore si c’est une création personnelle ou le copié/collé d’un article, car c’est cité entre guillemets.
Étienne Morey a écrit:Une personne elle aussi visiblement tiraillée, le père, qui semble hésiter entre allégeance à un islam rigoriste et aux lois du pays d’accueil, celles, en l’occurrence, plutôt libérales, de la Floride.

Après le drame, le père du tueur a enregistré une vidéo dans laquelle il dit que l’homosexualité est punie par Dieu mais que seul Dieu a le droit d’infliger la punition.
Il paraît vouloir exonérer l’islam de toute responsabilité dans le geste meurtrier de son fils, et ne retenir qu’un motif: l’homophobie.

Curieux distinguo, quand on sait ce que certains discours religieux, chrétiens, juifs ou musulmans, renvoyant au mythe biblique de Sodome et Gomorrhe, peuvent produire de hargneux à l’encontre des homosexuels, hommes et femmes.

Dans le cas de l’islam, l’hostilité à l’homosexualité s’accompagne généralement d’un argument civilisationnel anti-occidental – ce biais «anticolonial» trouve un écho en France chez une partie de la mouvance antiraciste en lutte contre la «domination blanche», accusée de vouloir imposer ses codes (et ses codes homosexuels) aux Noirs et aux Arabes.
L’Occident serait cet empire cherchant à propager ses mœurs dissolues au monde musulman.

La controverse qui s’en suit entre Dalila Mouarfa et Étienne Morey me semble représentative de la façon dont la question « religieuse » est généralement édulcorée :



Le traitement du sujet se limite en effet sur la fin de l’article, que j’ai souligné ci-dessus ; s’enferre dans une problématique d'opposition américaine-occidentale/monde musulman pour au final passer sous silence ce qui me semble constituer le centre de gravité de l'article :

« Curieux distinguo, quand on sait ce que certains discours religieux, chrétiens, juifs ou musulmans, renvoyant au mythe biblique de Sodome et Gomorrhe, peuvent produire de hargneux à l’encontre des homosexuels, hommes et femmes. »

… … … …

Dommage que faute d’avoir été admis dans ce groupe, je ne puisse tenter de recentrer le débat sur cette question :

Il me semble en effet avoir entendu parler d’un pasteur californien qui, lors d’un prêche, aurait regretté que la tuerie d’Orlando n’ait pas fait assez de morts …

_________________
Rien ne presse ... car tout est là pas loin, à portée de main de cœur et de souffle.
avatar
Anthyme
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur http://www.oniris.be/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum